L’Afrique va bien

Mathias Leridon. L’Afrique va bien. Editions « Nouveaux débats publics

Ce titre est une « révolution » dans « l’approche du continent africain », limité au sous-continent subsaharien. L’auteur, Mathias Leridon, est conseil en communication de présidents de grands groupes, oeuvrant en Afrique ou ailleurs. Il écrit avec beaucoup de passion et d’optimisme assumés. Il se base sur l’actualité (les faits, les statistiques, les commentaires). Ce que l’on voit, lit et entend partout. Il n’invente pas, tout au plus interprète-t-il parfois favorablement. Mais il inverse l’ordre de présentation.

Au lieu de commencer par le MAUVAIS (les pesanteurs, les insuffisances, les failles, etc… à surmonter), il attaque par le BON. Il analyse longuement tout ce qui est positif dans les secteurs suivants: la démocratie, les jeunes, les ressources naturelles du sous-sol et du sol, les Nouvelles Technologies de l’Information, les médias, le SIDA, les arts, le sport, les femmes. En soulignant la qualité des réalisations, il donne et explique, si nécessaire, les raisons de leur stagnation. Le passé et le présent, tels qu’il les présente, garantissent, selon lui, que « l’Afrique, ses peuples et ses pays ont de l’avenir », un avenir qu’il n’aborde pas.

« Ce livre est un hommage à toutes celles et à tous ceux, connus ou inconnus, qui construisent l’Afrique du XXIème siècle, bâtie sur les valeurs de l’accueil, de la solidarité, du respect humain, de l’harmonie, du courage et de la modernité ».La croissance et l’épanouissement ne se conçoivent pas sans ces qualités intrinsèques.

Dans la masse d’écrits et de paroles sur l’Afrique noire, ce livre surprend. Mais il n’est pas le seul. Depuis le début de l’année, six organismes internationaux, bancaires et onusiens, (voir La Lettre de la CADE n° 132 de juin - juillet 2010, Page économique) émettent des appréciations convergentes « sur les perspectives les plus prometteuses depuis une génération » pour ce sous-continent.

2010 serait-elle l’année de la « reconnaissance » de l’Afrique ?

Yves Catalans

 

L’Afrique. De l’Algérie au Zimbabw.

Un album : photos et légendes

Fabrice Hervieu – Wane. L’Afrique. De l’Algérie au Zimbabwe. Gallimard

En 120 pages grand format (26 x 31cm), cet album photographique présente une synthèse historique, politique, économique, sociétale et de l’actualité des 53 Etats du continent africain. Sur chaque page, trois ou quatre illustrations (photos, cartes, dessins…) esthétiques et significatives, des textes courts, aux graphisme divers et attractifs, donnent de l’Afrique une image positive, parfois orientée. Ce n’est pas un atlas froid et objectif, ni un document de recherche. Néanmoins bien informé, cet album est vivant. Il se feuillette, se parcoure, se lit comme une invitation à visiter chaque pays, pour approfondir et confirmer (ou non) l’idée que l’on se fait de ce continent.

  Y. C.