Le Temps de l'Afrique

Couverture du livre

« D’innombrables ouvrages traitent de l’Afrique. Mais ils parlent d’une autre Afrique – celle de l’histoire… . Nous ne parvenons pas à déchiffrer les événements qui secouent le sous-continent et le transforment sous nos yeux… . Compte tenu de la vitesse et de l’ampleur de la métamorphose en cours, nous devrions scruter la route plusieurs kilomètres en avant. Or nous regardons ce bolide africain s’élancer à toute allure… à travers un rétroviseur. Comment s’étonner que nous ne parvenions pas à penser sa trajectoire ? Dans le contingent des aveugles, le peloton européen figure au premier rang… . Ce que nous percevons, en interrogeant le présent et l’avenir, est la réémergence stratégique de l’Afrique – dans les risques comme dans les opportunités qui y sont liés. L’Afrique qui marche, tout sauf statique ou en marge de l’histoire du monde… ».■

Jean Michel Severino. « Le temps de l’Afrique » chez Odile Jacob.