Ce qu'ils ont dit! 117

«…En Afrique, compte tenu de l’urbanisation, il faudrait créer 30.000 emplois par an par million d’habitants. Les discours autour de l’éradication de la petite paysannerie au profit d’une agriculture à grand échelle et modernisée font donc fausse route, car ils impliquent la disparition de millions d’emplois et l’accélération de l’exode rural, sans contrepartie de création d’emplois en ville ...»

Nicolas Bricas, chercheur au CIRAD, interrogé par La Croix du 26 janvier à l’occasion du sommet de l’ONU à Madrid sur la sécurité alimentaire.