La terre : l' Afrique et l'Europe
La terre : l' Afrique et l'Europe

Le G 20 a traité les pays en voie de développement comme une variable d'ajustement : leur retour à la croissance est attendu de la reprise économique dans les pays du G 20. En attendant, la crise mondiale pénalise fortement les pays pauvres sans que personne s'en émeuve.

La Commission européenne en a pris conscience, mais s'est contentée de débloquer dès maintenant une partie de l'aide prévue cette année en leur faveur de façon à garantir une partie de leurs dépenses sociales: ce geste porte sur 4,3 milliards d’euros dont 3 milliards pour les seuls ACP.

Cette mesure devrait être complétée d'ici la fin de l'année par la mise en oeuvre d'un instrument doté d'environ 500 millions d’euros destiné à compenser les pertes liées aux diminutions des exportations.

Mais que penser de la déclaration - très volontariste - du Président de cette même Commission Européenne, affirmant que l'U.E. respectera son objectif de porter de 49 milliards en 2008 à 69 milliards d’euros en 2010 le montant de son aide globale aux pays en voie de développement !

Jean-Loïc Baudet