Colloque international de la Société des Africanistes. " Quels regards scientifiques sur l'Afrique depuis les Indépendances ? "

Les 17 et 18 novembre 2011 s’est tenu au Musée du quai Branly le premier colloque international organisé par la Société des Africanistes sur le thème « Quels regards scientifiques sur l’Afrique depuis les Indépendances ? ».

Le colloque a été ouvert par une allocution de Souleymane Bachir Diagne qui a situé pour la recherche sur l’Afrique le temps présent comme une troisième phase « autocentrée mais pas autarcique » dans laquelle les regards se sont intériorisés ; la clôture en a été assurée par Jean-Pierre Chrétien qui a fait ressortir l’intérêt des diverses communications face aux défis auxquels les sociétés africaines sont confrontées.

Le colloque s’est déroulé en 8 sessions couvrant des domaines aussi divers que la littérature et les langues, les techniques et savoirs locaux, la structure des sociétés anciennes et les nouveaux modèles d’organisation sociale, la préhistoire et la protohistoire, le foncier : ressources naturelles et territoires. Sans oublier les questions de développement et le thème des Etats : pouvoir et gouvernance. Il s’est terminé au siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie par la remise du prix de thèse de la Société des Africanistes par Françoise Héritier et Yves Coppens.

Le président de la Société des Africanistes, Elisée Coulibaly, a présenté, dans son mot de bienvenue, les deux nouvelles orientations de l’activité de son organisation : collaboration entre chercheurs du Nord et du Sud, ouverture de la recherche à la transdisciplinarité.■

Jean-Loïc Baudet

Ndlr : Programme détaillé sur : http:// www.africanistes.com/la-societe/programme-ducolloque- de-la-societe-des-africanistes.html