Co-développement, développement solidaire

Dans le cadre de la semaine de la Solidarité internationale, la FIA/ISM (Femmes Inter Associations, Inter Service Migrants) avec le soutien du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement - terre solidaire (CCFD) a organisé, le jeudi 19 novembre 2009, au Centre International de Culture populaire (CICP), une rencontre des acteurs du développement du Nord et du Sud. Il s'agissait de "dégager des pistes concrètes en faveur des projets de Co-développement".

Cette journée de réflexion et d'échanges a permis une confrontation féconde des points de vue d'acteurs du Co-développement soucieux de tirer de leur expérience respective les enseignements pour améliorer les pratiques du développement solidaire. On retiendra :

  • la légitimité des associations de migrants au Nord, acquise dans leur lutte pour faire reconnaître leurs droits en France, à engager des actions de développement dans un esprit de partenariat, au-delà des transferts financiers répondant à des situations d'urgence ou de survie;
  • la reconnaissance, par ces associations du Nord, de la pertinence et du caractère incontournable des groupements du Sud dans la mise en oeuvre de projets de développement solidaire;
  • l'importance mise par les associations du Nord à la formation des jeunes au caractère particulier du Codéveloppement et notamment à l'approche partenariale ;
  • la double exigence de la solidarité et du dialogue dans la mise en oeuvre des projets de Codéveloppement dont l'objectif est de contribuer à la capacité des collectivités du Sud à se prendre en charge et à s'inscrire dans une perspective de réel développement.

Rencontre donc très utile où les aspects humains particulièrement démonstratifs, n'ont pas occulté les aspects professionnels sous-jacents.

J.L. Baudet