Colloque International de littérature

Littératures Noires

Présence africaine affiche

Quel place pour les "littératures noires" dans le champ littéraire contemporain ?

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Les écrivains noirs ne vivent plus dans le même univers littéraire, intellectuel et politique que celui de leurs illustres prédécesseurs, Aimé Césaire ou Chinua Achebe. Peut-on encore parler d’une littérature noire ou même de littératures noires au pluriel ?

Le colloque aborde ces questions en s’intéressant aux positionnements des acteurs du champ littéraire contemporain : les auteurs eux-mêmes (se revendiquent-ils écrivains « noirs », « africains », « noirs-américains », « antillais », « français »… ?), mais aussi les éditeurs, les libraires ou encore les lecteurs. Il faut prendre en compte tous ceux qui rendent possible l’existence et la circulation des oeuvres. La question de la langue et des langues est enfin une dimension essentielle de la littérature noire, qu’elle soit francophone, anglophone, lusophone, hispanophone ou encore de langues vernaculaires africaines. On s’interrogera ainsi sur ce que les littératures noires font aux langues.

Programme

Revenir