Rapport 2010 du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA

Bref compte-rendu de la présentation du Rapport 2010 du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA)

Tous les 10 ans, le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) publie un rapport sur un thème de son choix en relation avec son activité. En 2010, ce rapport est consacré à la pauvreté rurale dans le monde. Il a été présenté par leurs auteurs dans l'enceinte de l'Agence Française de Développement (AFD) le Jeudi 20 Janvier. Son intérêt est double : il décrit les caractéristiques et l'état de la pauvreté rurale sur notre planète et pointe les stratégies à mettre en œuvre pour sortir le milieu rural de cette pauvreté.

Son originalité tient à la place centrale donnée aux risques sous leurs diverses formes (familiaux, environnementaux, commerciaux et étatiques) comme facteur explicatif de la pauvreté rurale. Aussi importants soient-ils, ces risques ne doivent pas être considérés comme une fatalité : en dehors des mesures à prendre pour dynamiser les secteurs d'activité rurale non-agricoles, le FIDA met l'accent sur deux stratégies-phares pour enrayer la pauvreté dans le secteur agricole : la sécurisation de l'accès aux marchés avec un rôle clé du Partenariat Public-Privé, et l'intensification durable de la production agricole, avec, pour corollaire, une reprise vigoureuse des investissements dans l'activité agricole.

Il ressort de la présentation de ce rapport (qui va sortir bientôt dans sa version française) que la réduction de la pauvreté rurale implique le concours d'une forte volonté nationale de mobiliser tous les acteurs concernés et d'une égale détermination des bailleurs de fonds internationaux à redonner sa place à l'agriculture dans la hiérarchie de leurs priorités.

Jean-Loïc Baudet